Ma première vie a débuté en 1971 à Strasbourg. Elle était placée sous le signe de l’urgence, l’urgence de vivre intensément. Curieux maladif, je n’ai jamais su choisir, j’ai voulu tout avoir, tout vivre. Musicien multiinstrumentiste, étudiant en sciences, père de famille à 20 ans, vendeur d'instruments de musique, manager dans l’industrie du bâtiment, chef de tribu, amoureux investi, voyageur insatiable, entrepreneur.

 

Ma deuxième vie a débuté en 2014. Se poser. Se poser les bonnes questions. L’écriture est arrivée dans ma vie sans prévenir, comme une évidence, une passion maîtrisée, mais jouissive. « L’héritage de Lizie » est mon premier roman, un thriller, autoédité en juin 2015. Ce n’est qu’après avoir écrit le mot « FIN », que j’ai décidé de poursuivre l’aventure. Un an plus tard, j’ai publié "Le prix à payer", une nouvelle aventure pour mon héroïne, Lizie Bronzon.

 

En 2018, je publie « Les larmes des cigognes », un roman plus personnel, mais aussi plus dramatique et plus noir. Un thriller dont l’histoire tragique prend sa source au sein du camp russe de Tambov où ont été enfermés les « Malgré-Nous » alsaciens et mosellans durant la Deuxième Guerre mondiale.

 

Deux nouveaux projets sont en cours pour 2019-2020 !